Les 14èmes RPPE

dernière mise à jour : 24 janvier 2024

Les psychologues de la Vienne sont sur le pont pour vous préparer les prochaines rencontres ! Rendez-vous fin juin 2024 !

Rendez-vous les 
26, 27 et 28 juin 2024 !

APPRENDRE ET GRANDIR A L'ERE DU NUMERIQUE


Les pratiques numériques, dans leur utilisation tour à tour éducative, professionnelle, familiale, influencent le quotidien de chacun d’un point de vue intra-personnel et collectif, et à tous les âges. Les frontières et limites entre numérique et analogique deviennent poreuses, entremêlant dans l’espace et le temps réel et virtuel, intime et public, travail et repos. Dès la naissance, voire même avant, l’enfant se développe dans un univers qui tend à se numériser. Ces enfants, nous, psychologues de l’éducation nationale, les rencontrons dans les écoles, et nous nous interrogeons : en quoi sont-ils différents de leurs aînés, dans leur développement moteur, cognitif, social, affectif ? 

L’école, lieu de socialisation et d’apprentissage, n’échappe pas à la mutation planétaire du numérique. La crise sanitaire de la Covid a conduit à une accélération de la mise en place de solutions numériques, tant sur la communication entre les établissements et les familles que sur les modalités d’apprentissage. Qu’en est-il du bénéfice de ces nouveaux outils ? Peuvent-ils répondre aux difficultés d’apprentissage et contribuer ainsi à l’inclusion du plus grand nombre ? Peuvent-ils favoriser les liens parents/enseignants, parents/enfant ? 

Les pratiques parentales ont elles-aussi évolué. Les nouvelles technologies accompagnent l’éducation des enfants, la qualité et le temps d’attention des adultes se modifient. Le lien parental s’en trouve-t-il moins incarné ? L’usage des outils numériques par les parents peut-il mieux se comprendre au regard de différents facteurs tels que les conditions socio-économiques et culturelles des parents ou le genre des enfants ? 

Enfin, dans un contexte où déjà la moitié des enfants de onze ans est présente sur les réseaux sociaux et risque d'être confrontée à des contenus choquants, la question des risques psychosociaux et de la protection des plus jeunes est centrale. Mondes virtuels, information ou désinformation, intimité, comment pouvons-nous les aider à se repérer et à grandir ? Comment garder le lien entre la génération numérique et les générations précédentes ?

Retrouvez les précédentes rencontres poitevines sur notre site de l'ADPEN